Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Rapport sur la territorialisation des activités d'urgences

Le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes vient de rendre public le rapport du Dr Jean-Yves GRALL relatif à « la territorialisation des activités d’urgences ». Le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé du Nord Pas-de-Calais avait été chargé de cette mission en mars dernier. Ce rapport présente un état des lieux sur les limites de l’organisation actuelle. Il préconise des évolutions organisationnelles à l’échelle des territoires afin de « répondre à l’objectif d’accès pour tous aux soins urgents en moins de 30 minutes, en maintenant une haute qualité de prise en charge et en permettant également le recrutement de médecins urgentistes, en particulier sur certains territoires ». 

Ce rapport émet les propositions suivantes :

- permettre un accès à des soins adaptés et de qualité sur les territoires : formaliser, sous l’égide des ARS, un réseau territorial de prise en charge des « urgences » ; créer des équipes d’urgentistes de territoire sur la base des futurs Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) ;

- revisiter le niveau de prise en charge des « urgences », d’une part en identifiant des services et antennes des urgences et d’autre part en labellisant des centres de soins non programmés (CNSP) ;

- optimiser le recours aux médecins spécialistes de l’urgence en les mettant au centre du dispositif de la prise en charge des « urgences » en lien avec les autres acteurs ;

- favoriser au sein du réseau territorial, la prise en charge des patients ne relevant pas de l’urgence « véritable ».

Consulter ici le rapport sur la territorialisation des activités d'urgences