Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Avis du Conseil supérieur d’hygiène publique de France, section maladies transmissibles, relatif à la vaccination contre l’hépatite A chez les patients porteurs d’une maladie chronique du foie

Séance du 19 mars 2004
    
Considérant d’une part que :
    -  l’infection par le virus de l’hépatite A constitue un facteur potentiel de morbidité chez les patients présentant une maladie chronique du foie (niveau de preuve : consensus professionnel) ;
    -  en France, l’épidémiologie de l’hépatite A chez les patients porteurs d’une maladie chronique du foie ne diffère pas de celle de la population générale ;
    

Considérant d’autre part que :
    -  le vaccin anti-hépatite A est immunogène chez les patients atteints de maladie chronique du foie non décompensée (1) ;
    -  aucun effet de la vaccination contre l’hépatite A aggravant la maladie sous-jacente n’a été décrit chez des patients atteints d’une maladie chronique du foie.
    

Considérant enfin que :
    -  les patients atteints d’une maladie chronique du foie font partie des populations cibles définies par l’OMS (2) comme pouvant bénéficier de la vaccination contre l’hépatite A.
    

La section des maladies transmissibles du CSHPF émet un avis favorable à l’extension (3) des recommandations de la vaccination contre l’hépatite A aux patients de plus de un an atteints d’une maladie chronique du foie si possible avant décompensation, dans le but d’obtenir une immunité individuelle, suivant le schéma déjà recommandé pour cette vaccination (4), avec une stratégie de dépistage pré-vaccinal identique à celle actuellement recommandée pour la population générale (niveau de preuve : opinion d’expert).
    

Cet avis ne peut être diffusé que dans son intégralité sans suppression ni ajout.

(1)Keefe E, Iwarson S, MacMahon B et al. Safety and Immunogenicity of hepatitis A vaccine in Patients with chronic Liver Disease. Hepatology, 1998 ; 27 :1886-90.
(2)Bull World Health Organ ; 1995 ;73 :15-30.
(3)La vaccination contre l’hépatite A est déjà recommandée en France chez les patients infectés chroniques par le virus de l’hépatite B (Avis du CSHPF du 21 juin 2002).
(4)Guide des vaccinations 2003 (DGS-CTV). Version du 22 septembre 2003 : consultable sur le site :
http ://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/vaccins2003/index.htm.

Source Bulletin Officiel n° 2006/4 du 15 mai 2006