Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Circulaire interministérielle DGS/EA3/DUS/DGAL/MUS/DGCCRF/C2 n° 2009-248 du 3 août 2009 relative à la surveillance des syndromes hémolytiques et urémiques ainsi qu’aux mesures de gestion associées

Résumé : la présente note de service abroge les circulaires DGS n° 38 et DGAL/SDHA/N.95/N° 89 du 20 avril 1995 relatives aux syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) qui définissaient un protocole d’une étude. Elle présente le système actuel de surveillance du SHU chez l’enfant de moins de 15 ans, piloté par l’Institut de veille sanitaire et indique le rôle des DDASS, des DDSV et des UDCCRF dans l’investigation des cas groupés.

Mots clés : Escherichia coli producteurs de shigatoxines – E. coli O157 : H7, syndrome hémolytique et urémique (SHU), enfants.

Texte de référence : protocole d’information, de coordination et de gestion des alertes sanitaires d’origine alimentaire entre les administrations centrales concernées (DGS, DGAL, DGCCRF) du 21 décembre 2007.

Textes abrogés : circulaire DGS n° 38 et DGAL/SDHA/N.95/N° 89 relatives aux syndromes hémolytiques et urémiques du 20 avril 1995.

Annexes :

Annexe I. – Aspects cliniques et épidémiologiques des infections à STEC.
Annexe II. – Partenaires de la surveillance.
Annexe III. – Fiche de surveillance du syndrome hémolytique et urémique typique (postdiarrhéique) chez l’enfant âgé de moins de 15 ans.
Annexe IV. – Questionnaire alimentaire.
Annexe V. – Diagnostic des infections à Escherichia coli producteurs de shigatoxines.
Annexe VI. – Prélèvements alimentaires par la DDSV ou l’UDCCRF.

Vous pouvez consulter cette circulaire en version PDF

Source : BO Santé – Protection sociale – Solidarités n° 2009/8 du 15 septembre 2009