Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Rapport d'activité annuel 2012 de l'Institut national de Veille Sanitaire

Ce rapport revient sur les « temps forts » de l’année 2012 pour l’InVS (mortalité hivernale des personnes âgées, noyades estivales, surveillance des rassemblements liés aux Jeux Olympiques de Londres, etc.). Ont par ailleurs été mis en place « des projets de surveillance majeurs, comme la stratégie de biosurveillance avec le lancement prochain de l’étude Esteban ou la mise en place de la déclaration obligatoire du mésothéliome ». L’InVS a également « produit de nombreux résultats inédits », et a
« considérablement progressé dans son organisation, avec la poursuite de la structuration de deux directions transversales ».

Consulter ici le rapport annuel d'activité 2012 de l'Institut national de Veille Sanitaire