Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Rapport d’information fait au nom de la délégation sénatoriale à la prospective sur la prévention et la gestion des crises liées aux maladies infectieuses émergentes – 28 mai 2015

En juillet 2012, la délégation à la prospective avait publié un premier rapport d’information consacré aux nouvelles menaces des maladies infectieuses émergentes. Dix leviers d’action avaient alors été identifiés pour prévenir la survenance de nouvelles maladies infectieuses et gérer les crises éventuelles dont notamment le fait de mieux informer sur les pathologies, les vecteurs et les prophylaxies des maladies émergentes ; d’inventer ou développer des méthodes de concertation pluridisciplinaires  ou encore de réintroduire les protocoles classiques de lutte contre les pandémies, comme la mise en quarantaine. C’est sur la base de ce premier rapport que la délégation a souhaité entreprendre une seconde étude qu’elle a inscrite à son programme de travail pour la session 2014-2015. « Les débats ont été centrés sur deux des leviers d’actions précédemment identifiés, afin d’approfondir la réflexion et de faire le point sur les avancées réalisées. Premièrement, celui des facteurs d’émergence des maladies infectieuses, qu’il faut aborder selon une approche pluridisciplinaire pour en avoir une vision d’ensemble. Deuxièmement, à l’ère du numérique, celui des nouvelles technologies qui restent trop peu utilisées comme outil de lutte contre les maladies infectieuses. »