Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Rapport public annuel 2013 de la Cour des Comptes - "Le service de santé des armées : une évolution engagée"

Consulter ici le rapport public annuel de la Cour des Comptes 2013 - "Le service de santé des armées : une évolution engagée"

 

Ce rapport note les efforts « indéniables » fournis par le SSA, notamment en matière de déficit, réduit de « plus de 27% » sur la période 2010-2011, à 205 millions d’euros. La Cour estime que ces efforts doivent être poursuivis.

La Cour recommande de :

« 1. poursuivre le redressement des comptes des hôpitaux d’instruction des armées, en améliorant leur articulation avec les autres acteurs de la santé publique ;

2. donner davantage d’autonomie aux directeurs des hôpitaux, dans le respect du contrat opérationnel fixé par l’état-major des armées ;

3. augmenter l’activité de soins et d’urgence des médecins d’unité en leur faisant soigner des patients extérieurs aux armées, sur le modèle des hôpitaux militaires, voire en réduisant le nombre de médecins ;

4. poursuivre les efforts en matière de réduction des coûts de la formation en regroupant à Lyon l’école d’infirmiers et l’école de praticiens ;

5. accélérer autant que possible la mise en place d’un suivi des délais d’évacuation des blessés et la facturation aux militaires et à leurs ayants droit des soins ne relevant pas du service ».