Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Conseil national de l'Ordre des médecins, Enquête sur l'état des lieux de la permanence des soins en médecine générale, au 31 décembre 2013

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) déclare que "la permanence des soins reste un sujet essentiel en 2013", tant pour la population que pour les pouvoirs publics, les médecins, et les Conseil de l'ordre. Cette enquête "démontre que les médecins ont globalement assumé leurs responsabilités malgré la confirmation d’une tendance à l’érosion du volontariat et l’existence de zones blanches ou fragile", et que "les besoins de la population en sont globalement satisfaits au vu du très faible nombre de plaintes (ou de doléances) traitées par les Conseils départementaux de l’Ordre ou les assurances de responsabilité civile professionnelle et pénale". Le CNOM rappelle "à l’Etat et à ses instances régionales que si la PDS leur semble toujours être une mission essentielle, elle doit bénéficier de budgets adaptés aux objectifs affichés et arrêtés, et non basés sur une logique comptable", et confirme la nécessité de la "mise en place de larges campagnes d’information vers le grand public sur le bon usage de la permanence des soins".

 

Consulter ici l'enquête du Conseil national de l'Ordre des médecins sur l'état des lieux de la permanence des soins en médecine générale, au 31 décembre 2013