Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Observatoire national de la fin de vie, 1er rapport sur les conditions de la fin de vie en France

L'observatoire de la fin de vie a pour mission de recueillir et de mettre en perspective l'ensemble des informations relatives aux conditions de la fin de vie. Cet état des lieux des connaissances existantes doit permettre d'éclairer les pratiques des professionnels de santé, d'impulser de nouveaux travaux de recherche, de fournir aux décideurs publics et aux législateurs les éléments d'appréciation factuels indispensables, et d'alimenter le débat public sur une question qui concerne et intéresse tous les Français ». Ce premier rapport rendu par l'Observatoire national de la fin de vie est avant tout un état des lieux de la situation française. Ce rapport se découpe en 3 parties (1ère partie : la fin de vie, questions de société ; 2ème partie : fins de vie et système de santé ; 3ème partie : formation et recherche : état des lieux et besoins des professionnels) et conclut principalement à ce que certaines améliorations puissent être apportées en termes de formation des professionnels, promotion de bonnes pratiques face au risque d’obstination déraisonnable ou encore de recherche qualitative pour mieux comprendre le vécu des patients en fin de vie. Il souligne enfin le retard considérable de la recherche française qui demeure « embryonnaire » et « rencontre des difficultés pour se développer non seulement parce qu'elle requiert une approche pluridisciplinaire mais aussi parce qu'elle nécessite des investigations d'ordre qualitatif encore trop peu valorisées dans les sciences médicales ».