Revenir aux résultats de recherche Imprimer cette page

Enquête de l'Unafam sur les attentes des usagers de la psychiatrie pour la défense de leurs droits et intérêts - Décembre 2016

L’union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (Unafam) présente les résultats de l’enquête menée auprès de 12 000 familles adhérentes à l’Union. Cette enquête a notamment pour objectif de permettre à l’Unafam d’identifier les attentes des familles et de guider ses 1 500 bénévoles ayant un mandat de représentation dans les instances de défenses des usagers. Il ressort de cette enquête qu’il reste des progrès à faire en matière d’information : seul 17% des familles sont informées de l’existence d’associations pouvant les accompagner. Un tiers des familles connaît les instances de défense des intérêts des usagers (CDU) et de Commission départementales des soins psychiatriques (CDSP). Il est également constaté un délai de prise en charge en psychiatrie jugé trop long : dans 37% des situations il est estimé à plus de 3 ans.
Les résultats de l’enquête montrent par ailleurs que l’hospitalisation est une expérience douloureuse : 31% des familles déplorent l’absence de personnel qualifié (psychiatres, psychologues) dans les centres hospitaliers non spécialisés. 14% des proches estiment qu’il n’y a pas eu de prise en charge.
La sortie d’hospitalisation n’est pas anticipée : Dans 70% des cas, les familles sont prévenues moins d’une semaine avant la sortie, dont 20% le jour même.
Des progrès à faire en matière de déstigmatisation : 88% des familles estiment « qu’au sein de la société actuelle le malade et ses proches sont stigmatisés ».
Enfin, seules 20% des familles estiment être « suffisamment informées sur les démarches à entreprendre ».